Les intervenants

Soirée 24 avril 2019

index.jpg

L'art de faire rire et de un public en haleine

"Blablateur Organisé : Il y a plusieurs façons de transmettre de l'émotion, parfois j'écris des chansons pour le côté poétique, parfois j'écris des jokes pour le côté instantané et ça m'arrive d'écrire des livres pour le côté profondeur. En bref dans tous les cas, je raconte une histoire."

Certe Mathurin- Humoriste

arnaudCh.png

 L'art de produire du contenu pour faire grossir son activité

 

"Je suis Head of ecosystem chez NUMA et accompagne les start-up du programme d'accélération sur ces sujets. J'ai créé plusieurs entreprises dont Intuiti, participé à la création de l'écosystème numérique Nantais avant d'être élu VP du Silicon Sentier et d'avoir organisé la campagne YesWeCrowd introduisant la transformation de NUMA. Dernièrement, j'ai lancé un podcast pour NUMA, en duo avec Lise Pressac qui "craque" à chaque épisode un sujet de développement, avec pour but sous-jacent de toucher des startups. "

Arnaud Chaigneau- Head of ecosystem chez Numa

IMG-1396.JPG

L'art du storytelling

"Après le bac, je n'avais pas la moindre idée de ce que je voulais faire. Alors j'ai fait du commerce. Mais dès mon premier boulot en marketing, j'ai su que ce monde n'était pas fait pour moi. J'ai essayé de me poser les bonnes questions, de me demander ce qui m'épanouirait vraiment. Résultat, je démissionnais quelques semaines plus tard pour écrire un livre. Aujourd'hui, je suis éditée par les éditions Albin Michel et Livre de Poche. Mais comment fait-on pour écrire une histoire ? Y a-t-il des techniques pour y parvenir ? Des formations ? Des règles à respecter ?"

Sophie Astrabie- Autrice

image.png

L'art de l'interview

"Interview ? C'est un mot un peu froid pour une discussion qui se doit d'être chaleureuse. Je préfère dire : échange, discussion, partage, découverte, parce que c'est comme ça que ça se passe avec mes invités. En plus de nourrir ma curiosité personnelle et d'apprendre tous les jours, ce que je retrouve dans ces moments-là, c'est l'honneur de faire passer des messages et/ ou de faire passer du bon temps aux viewers qui découvriront cet échange."

NEWIN BOKHARI - Rédac chef video et présentatrice chez Melty

0.jpg

L'art de passer d'un modèle gratuit à payant

"J'étais avocate en IP/IT et j'ai lancé parallèlement une association le French Curiosity Club qui a pour objectif de dynamiter les esprits féminins par le pouvoir de la curiosité. Cette association a grandi au cours des années si bien que j'ai fini par démissionner de mon cabinet d'avocats pour me consacrer à son développement. L'association est devenue une entreprise avec deux activités : l'une communautaire avec plus de 5000 femmes  et l'autre en B to B pour accompagner les entreprises et les marques dans leur challenge de diversité."

Margaux Hammer - Fondatrice du French Curiosity Club

IMG_0461.jpeg

L'art de Pitcher, c'est des conneries c'est pas un art

"Nous sommes les anti-héros d’une agence pas très conventionnelle. Quel est notre métier ? Nous sommes des Artisans de la prise de parole. Au quotidien, nous forgeons la prise de parole d’un.e décideur.se, pour fabriquer des moments d’émancipation de la prise de parole des collaborateurs, et sculpter une stratégie de parole sincère et puissante."

Jean Tuloup & Felix Bonnin - Fondateurs chez Punchie

image1-3.jpeg

L'art d'engager sa communauté

"Topito est le meilleur média de divertissement du monde (c'est ce qu'on dit en interne, mais c'est plutot vrai). Chaque jour, on crée, on partage et on interagit avec notre communauté de plus de 5 Millions d'abonnés pour qu'elle s'engage toujours plus. Y'a t-il une recette miracle ? Quoi et quand poster ? Comment mesure-t-on cet engagement ? "

Benoit Lebreau- Community Manager chez Topito

IMG_5398.JPG

L'art de protéger sa création

"Très simplement le podcast se place entre le média et la fiction : il est un support de communication autant d'information que de création artistique. Ainsi, il faut savoir se protéger en cas d'éventuelles attaques ou d'empiétement de la part d'un tiers sur sa propriété. Comment déposer son format de podcast s'il est orignal pour se constituer une preuve d'antériorité ? Comment éventuellement déposer le titre de ses podcasts sous forme de marque?

 

Et puis de victime, le podcasteur peut devenir "coupable" : que faire pour éviter de se faire attaquer à son tour pour contrefaçon ? ou en diffamation ? Comment rester dans les limites acceptables de la liberté d'expression ? "

Nicolas Rebbot - Avocat